Autism

Communiqué de presse pour diffusion immédiate
Recherche Immunotec Ltée, une compagnie canadienne chef de file dans le secteur nutraceutique, procède à un projet de recherche sur l’autisme aux É.-U. Montréal, le 14 novembre 2006 – Des scientifiques de la University of Texas Southwestern Medical Center à Dallas ont débuté une étude dont le principal sujet, un isolat protéique de lactosérum spécialement préparé (Immunocal; « HMS 90 » au Canada), sera utilisé pour hausser les niveaux de glutathion et tenter ainsi d’alléger les symptômes de l’autisme. L’autisme est un trouble neurologique qui cause des anomalies de développement et qui affecte l’interaction sociale de l’enfant, détériore ses facultés du langage, restreint ses intérêts et sa curiosité et cause d’autres problèmes de comportement. La plupart des cas autistiques sont diagnostiqués avant l’âge de trois ans et, depuis les deux dernières décennies, on note une augmentation alarmante dans le nombre de cas diagnostiqués. À l’heure actuelle aux États-Unis, 1 enfant sur 175 est identifié en tant qu’autiste et ce nombre ne fait que croître à chaque année. À ce jour, l’efficacité du traitement médical de ce trouble est très minime. Bien que les causes de l’autisme n’ont pas été clairement identifiées, des recherches ont suggéré qu’un déséquilibre biochimique chronique y joue un rôle important. Des études ont démontré que les niveaux de glutathion, le principal antioxydant intracellulaire, sont généralement 50 % plus bas chez les enfants autistes. Le glutathion est produit par toutes les cellules du corps et est responsable de certaines fonctions spécifiques, telle que supprimer ou neutraliser les substances dangereuses auxquelles nous sommes exposés sur une base quotidienne, incluant les métaux toxiques. D’autres éléments peuvent également contribuer à la perte de glutathion, notamment les toxines, la maladie, le stress et une mauvaise alimentation. Lorsque les niveaux de glutathion atteignent un degré si faible qu’il en est critique, nous sommes alors plus vulnérables aux substances toxiques et au dysfonctionnement immunitaire. La principale chercheuse pour cette étude est Dr Janet Kern, une professeure associée du Département de psychiatrie de la University of Texas Southwestern, un établissement mondialement reconnu pour ses programmes cliniques et de recherche. « Les enfants autistes disposent de faibles capacités de détoxification comparativement à des enfants au développement normal, et ils ont particulièrement des difficultés à excréter les métaux toxiques, » mentionne Dr Kern. « Les métaux toxiques qui ne sont pas éliminés peuvent s’accumuler dans le cerveau. Par ailleurs, nous avons découvert que le glutathion plasmatique est plus faible chez les enfants autistes, principalement chez ceux qui ont régressé. Nous désirons établir clairement le fait qu’une hausse des niveaux de glutathion chez ces enfants améliorerait leur capacité à détoxifier ces substances et, de cette façon, à améliorer certains de leurs symptômes. » Dr Jill James, professeure en pédiatrie de la University of Arkansas for Medical Sciences, agira à titre d’investigatrice secondaire. Dr James est renommée pour ses études repères en autisme et toxicologie et est parmi les premiers scientifiques qui ont souligné les liens avec des niveaux faibles de glutathion. « Nous savons que le produit Immunocal a été utilisé efficacement dans d’autres études pour hausser les niveaux de glutathion chez des patients atteints de cancer et de maladie pulmonaire. Nous désirons profiter de cette même technologie », relate Dr James. L’équipe de chercheurs utilisera « Immunocal », un supplément protéique fabriqué par Recherche Immunotec Ltée, dont le siège social est situé à Vaudreuil-Dorion, Québec. Ce supplément a été identifié par le Physicians’ Desk Reference (PDR) aux États-Unis à titre de précurseur de glutathion. Recherche Immunotec Ltée a combiné des recherches rigoureuses et un sens aigu des affaires pour présenter des suppléments en soins naturels et alimentaires dans plus de 22 pays à l’échelle mondiale.

Pour plus d'information, contactez Pascale, 819-560-1779 ou par courriel au

pascale@forcevente.com

 

Immunotec © 2011    :    Conception www.vitrine.net en collaboration avec www.publicitédr.com

 Courriel: pascale@forcevente.com     Aussi: www.rockberard.com